Junior association : un principe simple

La Junior Association permet à des jeunes de moins de 18 ans de s'organiser et de mettre en oeuvre leurs projets. Elle permet de se regrouper et de fonctionner, telle une association loi 1901. L'idée est simple : il s'agit de garantir aux jeunes des droits similaires aux associations déclarées en préfecture. C'est le Réseau National qui va fournir le cadre juridique nécessaire pour qu'ils puissent mettre en oeuvre leur projet collectif.

  • une assurance qui couvre tous les problèmes liés à la responsabilité civile des mineurs

  • la possibilité d'ouvrir un compte, grâce à un partenariat établi avec un établissement bancaire

  • un accompagnement, en permettant aux jeunes d'accéder à des informations ou des conseils utiles sur les démarches qu'ils entreprennent et en mettant l'expérience et le savoir-faire, les réseaux des membres fondateurs à leur disposition.

Elle offre la possibilité de s'organiser dans une dynamique associative et de s'approprier un mode d'organisation démocratique et citoyen.

Les conditions

Pour créer une Junior Association, plusieurs critères liés au fonctionnement du dispositif comme aux valeurs du Réseau national des Juniors Associations sont à respecter :

  • composer un groupe d'au moins deux jeunes mineurs, sans aucune autre limite de nombre

  • désigner au minimum deux représentants, obligatoirement mineurs à la date de l'habilitation

  • s'acquitter d'une cotisation de 15 € par an pour rejoindre le RNJA et participer à son action

  • le projet doit être porté par les jeunes

  • le fonctionnement de la Junior Association doit être démocratique

Une Junior Association peut accepter des jeunes majeurs âgés de 18 à 20 ans, s'ils constituent moins de la moitié des membres, et s'ils ne sont pas ses représentants.


Aucun animateur ou professionnel, aucun élu d'une collectivité ou d'une association, aucune personne ressource, parents, adultes, ne peut être membre ou représentant de la Junior Association.

Une volonté éducative

Le dispositif Junior Association est exigeant : C'est un espace balisé mais souple qui garantit la liberté d'expression et l'esprit d'initiatives des jeunes. Il demande aux adultes, aux associations, aux institutions, aux collectivités territoriales et aux pouvoirs publics de s'organiser ensemble afin de reconnaître le droit d'agir aux jeunes.

Il prévoit un accompagnement pédagogique des jeunes dans la réalisation de leur projet et un accompagnement éducatif dans la pratique de la citoyenneté et dans la découverte de la vie associative.

Tenant compte de la réalité locale et des différents acteurs de terrain prêts à s'investir dans le dispositif, l'accompagnement des jeunes est réalisé au plus près d'eux, à leur demande, en fonction de leur projet.

L'accompagnement

La Junior association a la possibilité de choisir un accompagnateur local et elle sera obligatoirement en contact avec le relais départemental, référent pour toutes les juniors associations d'un département.

Retrouvez leur contact dans le réseau

L'accompagnateur local est une personne ressource qui soutiendra les jeunes, mais qui en aucune façon, ne portera le ou les projets. La Junior Association choisira cet accompagnateur librement : animateur, professeur, éducateur, élu, parent, membre d'une autre association,...

Plusieurs notions essentielles :

  • la notion de contrat mutuel : il conseille, anticipe la faisabilité du projet et les contraintes
  • la notion d'accompagnement individualisé : il sera différent selon chaque Junior Association et ses membres. Le projet peut permettre au groupe de se structurer, de prendre confiance, de s'ouvrir vers l'extérieur
  • La notion de prise de risque, l'autonomie du groupe (notamment quand le groupe a pour projet un départ en vacances sans encadrement).

C'est également accepter que l'on est pas indispensable et que de toute façon notre intervention auprès d'un groupe de jeunes est provisoire et limitée dans le temps.

Valoriser les atouts et les initiatives des jeunes :

  • Être attentif à la réalisation du premier projet
  • Prendre du temps pour expliquer aux partenaires ce qu'est la Junior Association
  • Permettre aux jeunes de découvrir les démarches à mener, les procédures
  • Valoriser l'apprentissage de savoir-faire entre pairs...
  • Favoriser la mise en réseau et les rencontres (notamment vers d'autres formes d'engagement notamment mineur/majeur).

Le Relais Départemental est l'interlocuteur des jeunes et de toute personne souhaitant s'informer sur les Juniors Associations. Il a un rôle de conseil et d'accompagnement dans les démarches des jeunes.

Il établit les contacts nécessaires avec les acteurs locaux afin de favoriser la réussite du projet de la Junior Association. Il engage le Réseau National des Juniors Associations dans la demande d'habilitation que lui transmettent les jeunes. Il établit, avec eux, un plan d'accompagnement adapté à leur projet et aux difficultés qu'ils sont susceptibles de rencontrer.